DIY (Do It Yourself)

Concevez vous-même un objet éco-responsable & venez acquérir des connaissances techniques Low-tech.

 

Le principe

Dans un esprit éco-responsable et d’apprentissage, à l’aide de technologies Low-tech et/ou numérique, la communauté maker met en place des ateliers pour fabriquer ensemble des objets.

Infos pratiques

Ouvert à tous ! Voir les tarifs.
Organisé principalement les samedis, avec des animateurs extérieurs ou bénévoles.

 

Découvrir le programme

Éco-responsable

Fabriquer un banc en palette

Pourquoi !? Voici les avantages principaux du mobilier fabriqué à partir de palettes :

  • On peut s’en procurer gratuitement
  • Écolo et solide les palettes peuvent être facilement transformés
  • Il n’est pas nécessaire d’être un bricoleur expérimenté
  • Un résultat sans doute unique

Le bricolage facile et amusant !

Low-tech

Venez découvrir au cours d’une journée pratique la fabrication de banc en palette, d’un four solaire, ou d’une marmite norvégienne réalisée à partir de matériaux de récupération. Dans un esprit convivial les participants, par petites équipes, pourront apprendre avec les conseils de nos formateurs les différents savoir-faire nécessaires à la construction, compréhension et utilisation de ces éléments Low-tech*.

Qu’est-ce qu’un four solaire ?

Cuisiner avec le soleil !

Le four solaire fonctionne sans électricité ou gaz, Il n’a pas besoin de combustible. Il est alimenté exclusivement par l’énergie du soleil, et peut faire cuire des aliments n’importe où. Il suffit de l’orienter face au soleil pour atteindre de hautes températures.

La cuisson en four solaire est plus douce que celle d’un four traditionnel. Il s’utilise comme un four, les propriétés nutritionnelles des aliments telles que les vitamines sont ainsi préservées. Il est également difficile de bruler ses aliments.

Le four solaire est donc économique écologique, et sa cuisine est bonne pour la santé !

Texte Paul Mouraz https://lavantdapres.fr/four-solaire/

Comment ça marche ?

Construit à partir de matériaux et isolants faciles à trouver et peu onéreux, il est également facile à fabriquer. Si la météo est ensoleillée. La température peut atteindre l’ordre de 120° à 170° à l’intérieur avec ce système à deux panneaux.

Le four est une boîte isolée au niveau thermique, le couvercle transparent laisse passer les rayons du soleil qui sont transformés en chaleur par effet de serre. Les panneaux servent à augmenter les effets de réflexions des rayons.

 

 

 

Qu’est-ce qu’une marmite norvégienne ?

économique et écologique, la Marmite norvégienne consiste à cuire les aliments doucement et lentement pour en conserver toutes les saveurs. Elle fonctionne sans électricité ou gaz !

 

Cuisinez avec une Marmite Norvégienne ?!

La cuisson n’est pas un procédé efficient. L’efficacité thermique varie entre 13% pour les plaques électriques et 23% pour les plaques à gaz, et de 5 à 25% pour les feux ouverts et les réchauds à biomasse.

Des solutions low-tech existent pour améliorer ces quelques points. Alors que nous pouvons voir de nettes améliorations avec l’utilisation d’une cocotte-minute, ces récipients perdent encore beaucoup de chaleur à travers leurs parois souvent peu ou pas isolées. Et il y a toujours le problème des pertes au transfert de chaleur, dans le cas où l’on n’utiliserait pas de jupe isolante low-tech. Mais si le plat est porté à ébullition puis le récipient placé dans une boîte bien isolée, les pertes de chaleur sont minimisées et la cuisson peut se poursuivre sans apport d’énergie supplémentaire

Selon le Partnership for Clean Indoor Air et leur test comparatif de 18 types de réchauds à combustibles solides, l’énergie économisée en utilisant une marmite norvégienne serait en moyenne de 50%.

Plus d’informations : http://www.marmite-norvegienne.com/

Paul Mouraz : https://lavantdapres.fr/marmite-norvegienne/

 

 

 

 

Reportage : www.saintnazaire.fr

Paul Mouraz réalise des objets basse technologie (low tech) en matériaux recyclés et transmet ses idées aux particuliers et aux professionnels via sa toute jeune entreprise L’avant d’après, coup de cœur du jury des Audacity Awards.

 

Mais qu’est-ce que c’est qu’une *Low-tech ?

Pour faire simple c’est l’inverse de high tech : ce sont des technologies simple, durables économiques et écologiques. Avec ses stages vous allez vous former à l’auto-construction par la pratique. Vous allez y construire un four solaire, une marmite norvégienne et différente low-tech.Vous allez également apprendre des savoirs et de savoirs faire nécessaires à la construction de l’outil (travail du bois, du métal, lecture de plans, tracés, …), à sa compréhension (théorie sur l’énergie), et à son utilisation.