INTERVIEW ! Monia Aboutaleb

08 Oct 2019 - Infos

Monia, tu es venue fêter ton anniversaire aujourd’hui, tu nous as amené un bon gâteau !
Tu viens le mardi soir, es-tu adhérente ?
Oui, je suis adhérente !

Comment as-tu connu le Bluelab ?
En fait je suis passée devant, je ne savais pas ce que c’était. J’ai osé demander, il y avait Lola dehors, Antoine est venu et ils m’ont expliquée le concept, j’ai trouvé cela intéressant. Du coup je suis revenue et j’ai adhéré.

Qu’est-ce-que tu aimes faire au Bluelab ?
J’aime « faire » avec vous, aider ! J’ai découvert le travail du bois : couper, enfoncer des clous… Là, je remplis un collant de mousse pour remplir le pouf. Je suis venue voir le concert avec les clarinettes et l’intelligence artificielle, j’ai beaucoup aimé. Je suis aussi venue à la formation impression 3D, c’était animé et ludique, il y avait un quizz, des enfants, des adultes. Le contact est chaleureux, c’est pour ça que je continue à venir.

Vis-tu à Saint-Nazaire ?
Oui, je vis à côté du Dolmen.

Tu as toujours vécu à Saint-Nazaire ?
Je suis née à Saint-Nazaire, je vivais à Saint-Gildas-des-Bois, puis avec mon métier j’ai bougé dans toute la France. Mais j’ai été de nouveau mutée sur Saint-Nazaire.

Quelle est ta profession ? 
Je suis fonctionnaire de police depuis vingt ans. Je souhaite me reconvertir, aussi je viens au Bluelab pour me former à l’informatique. J’ai oublié d’être dans l’ère moderne !

On est tous confronté au numérique de manières diverses, la sécurité sociale, les démarches administratives etc…, je vois bien notamment que les personnes âgées sont perdues.
Les technologies évoluent vite. Le nombre de téléphone portable qui sort dans une année est hallucinant, encore plus modernes, plus puissants. Quand on n’a pas suivi l’évolution, on est un peu perdu comme moi, je rame.

Est-ce-que voir le lieu et les adhérents ici te donne des idées pour faire des projets perso ou collectifs ?
Oui, j’aimerais bien essayer de faire une petite boîte, type boîte à bijou. Je ne sais pas faire les dessins, les schémas…

C’est justement le moment d’en parler, peut-être que grâce à l’interview tu trouveras quelqu’un pour t’aider !
Sinon, j’avais aussi une idée en tête pour créer des tuiles en plastique recyclées avec des cellules photovoltaïques intégrées. Si des personnes sont intéressées, on peut en parler.

Merci Monia !